Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 12:46

Si c'est la raison qui fait l'homme, c'est le sentiment qui le conduit 

Repost 1
Published by Jacques Viallebesset
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 08:54
. CONNIVENCE . Anthologie - Jacques Viallebesset

                                                                        à Catherine .

Nous ne sommes pas trop de deux pour sauver 

La saveur de la vie sa beauté et la joie d'être 

Oui tu es là nous sommes là ensemble au monde 

A combler la brèche ouverte de l'âme 

Ta main s'est rendue maîtresse de la mienne

J'écoute en moi le désir de toi prendre corps 

Et mon regard se perdre aux racines de tes yeux 

Tes mains secrètent un fil de soie qui nous relie 

 

Cette connivence qui est notre nous laisse

Là tremblants que le miracle pût prendre fin 

L'amour recule ses limités dans l'ordre de la chair 

Et se vérifie debout dans l'ordre du coeur 

Je regarde ma chance en face et elle a ton sourire 

Dans cette vie que tu justifies et réjouis 

Nous avançons pas à pas vers l'autel de  nos noces 

Nous coïncidons jusqu'à nous abolir l'un dans l'autre . 

 

Extrait de l'Anthologie Jacques Viallebesset . Editions Le nouvel athanor . 

70 poèmes dont 13 inédits . 

Prix : 15 E 

à commander à www.lenouvelathanor.com 

 

Repost 1
Published by Jacques Viallebesset - dans actualité
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 12:41

La seule vie qui soit passionnante est la vie imaginaire  

Repost 1
Published by Jacques Viallebesset
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 12:04
Eveiller. René Char

Il n'y a que mon semblable, la compagne ou le compagnon qui puisse m'éveiller de ma torpeur, déclencher la poésie . 

Repost 1
Published by Jacques Viallebesset
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 15:00

Le poète est celui qui tout au long de son existence conserve le don de s'émerveiller. 

Repost 2
Published by Jacques Viallebesset - dans La pensée du jour
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 09:48
Epitathe. Jean-Pierre Rosnay

Je ne suis né que pour quelques poèmes 

Ma vie n'existe qu'en plain-chant 

Je les portais du bout du temps 

Et je chantais à perdre haleine 

 

Je discourais d'amour la nuit au pied des arbres 

Et la nuit m'accueillait et la forêt m'aimait 

Je ne veux sur ma tombe ni le fer ni le marbre 

Mais je souhaite un ruisseau et quelques roitelets 

 

Je ne veux rien sur ma dépouille 

Rien qui puisse me rappeler

Rien qu'un peu d'eau pour les grenouilles 

Et quelques enfants à jouer 

 

J'aimais tant le chant des grenouilles 

Glissant l'anneau d'or de l'été 

Et les enfants mal décoiffés 

 

Je ne suis né que pour quelques poèmes 

Qui m'aime m'oublie par amour de moi 

Rien n'est plus urgent que la vie 

La vie qui fuit entre mes doigts . 

 

Anthologie Jean-Pierre Rosnay 

Editions Le nouvel athanor . 

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 06:58
Meurs et deviens- Goethe

Ne le dites à personne, à 'exception des sages 

Car la multitude est prompte à railler 

Je veux louer l'être vivant 

Qui aspire à mourir dans la flamme 

 

Dans la fraicheur des nuits d'amour 

Où tu reçus, où tu donnas la vie 

Un sentiment étrange te saisit, 

Quand brille l'immobile flambeau 

 

Tu ne restes plus enfermé 

Dans l'ombre ténébreuse 

Et un désir nouveau t'emporte 

Vers des épousailles plus hautes

 

Toute distance ne te rebute 

Tu accours en volant, fasciné par la flamme 

Et finalement, amant de la lumière 

Ô papillon, te voilà consumé

 

Et tant que tu n'as pas compris 

Ce " Meurs et deviens" 

Tu n'es qu'un obscur passager 

Sur cette terre ténébreuse. 

 

 

 

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 14:30
Paul Valéry

La poésie est à la vie ce qu'est le feu au bois, elle en émane et le transforme. 

Repost 1
Published by Jacques Viallebesset
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 07:42
Dédicace Anthologie Jacques Viallebesset

J'aurai le plaisir de vous rencontrer au Marché de la poésie , place saint-Sulpice à Paris sur le stand Le nouvel athanor.

J'y dédicacerai l'anthologie qui m'est consacrée ainsi que mes précédents recueils. 

Dans l'espoir de cette rencontre, que la poésie vous garde....

JV 

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans actualité
commenter cet article
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 08:34
Pour saluer Giono 9. Jacques Viallebesset

Je ne peux penser l'homme sans l'univers

Qui le suscite ni l'univers sans l'homme

Partout règnent le malheur et la misère

Sous l'arrogance de ces temps dévorants

La science est écrite sur des feuilles d'herbes

Sur les pages des labours et des prairies

L'harmonie du monde est évidente

Comme la couleur du ciel et le soleil

Combien de temps perdu à retrouver

La joie saine naturelle simple paisible

Souffles de poussière mensongère de suie

Pour voir dessous la clarté de l'eau pure

Sans duperie et à portée de main

On a tué la confiance dans les coeur

Corrompu les mots perverti les gestes

Inversé le sens même des sentiments

Civilisation de l'artifice trompeur

Où ceux qui n'ont d'humain que le nom

Sans foi ni loi exploitent et asservissent

Cassiopée irradie de mille diamants

Où cueillir une gerbe bleue d'étoiles

Ici se trouve la vraie grandeur de l'homme

Auquel je crois malgré tout le mal fait

Qui porte avec amour le poids du ciel .

 

Extrait de Sous l'étoile de Giono

Editions Alain Gorius/ Al Manar

disponible sur www.editmanar.com

Illustration : tapisserie de Jean Lurçat

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans pour saluer giono
commenter cet article

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :