Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 08:39

L'utopie n'est pas l'irréalisable, c'est l'irréalisé.

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans La pensée du jour
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 06:59

Contre elles de la brutalité

Le poignard du mâle est levé

Tuant en elles la petite fée

Elles sont sept cent et cinquante fois cent

Qui crient de peur silencieusement

Pour survivre dans leur vie clandestinement

Femmes aux larmes de peur séchées

Le mal bestial assassine l’humanité

J’entend, j’entend vos pleurs muets

Je vois la marche boiteuse de l’hirondelle

Qui rêve dans le ciel bleu d’une parcelle

Où, libre, elle serait enfin vraiment elle

L’intimité clouée au mur du malheur

A travers elles l’égalité de tous se meurt

Quand adviendra-t-il le temps de nos sœurs ?

 

Contre elles de la barbarie

Le couteau du sexe est brandi

Soumises à l’animale saillie

Elles sont soixante et quinze fois dix

Fauchées vierges comme les blancs lys

Sans savoir que la vie peut être délice

Femmes aux tristes yeux plombés

Poudre d’étoiles sous la terre couchées

J’ai honte de notre commune humanité

Je vois l’envol brisé des tourterelles

A qui de l’espoir on a cassé les ailes

Dans une indifférence maquerelle

Violées dans la menace et la terreur

A travers elles la liberté de tous se meurt

Quand adviendra-t-il le temps d’un égal bonheur ?

 

Contre une seule de la tyrannie

Le sexe sauvage a jailli

Clouant au sol l'élan de ma mie

En elle sont toutes les femmes

Qui subissent le même drame

Sans que quiconque ne s’alarme

L’homme est un loup pour l’homme

Et plus encore pour éve à la pomme

Ouvrons de nos mains les fraternelles paumes

Femme qui malgré le mal espère

Tu n’es pas condamnée à cette misère

Le temps viendra qui te libère

J’en connais mille et cent qui t’aiment

Comme moi qui jour après jour sèment

Les graines d’une fraternité qui germe

 

Il vient  le temps de la liberté

De l’égalité  de la fraternité

Malgré tout je vous le dis quand même

Il vient le temps de partager  « je t’aime ».

 

Copyright Jacques Viallebesset. Tous droits réservés.. Offert à plusieurs associations de femmes qui le diffusent...

 

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans POEMES INEDITS
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 16:40

Celui qui lit pose dans chaque poèmr les mille couleurs de l'intime et du sens

Sur ce qui était l'angoisse de la page blanche,

Le bleu du silence apporte un peu de paix au centre du partage .

 

Les écrits dans l'arbre. Patrick Chemin . Ed. Epingle à nourrice 2013

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 07:13

J'ai longtemps attendu dans le bleu de la plaine

Apprivoisant les mains qui glissaient dans le vent

Il y a eu des cris vers l'Est

La femme et le chemin sortis d'un même geste

Un visage incliné sur la joue du couchant

Puis l'ombre a refermé la place restée vide

 

Il est là maintenant

Sous la terre encore fraîche

L'air a gardé l'éclat du dernier coup de bêche

Les clés de son royaume sont tachées de sang

Homme tu n'iras plus dans les maisons tranquilles

Où le bras d'une lampe écartait les soupçons

Tu ne chanteras plus en revenant des îles

Derrière ta poitrine et ses lourdes moussons

Sur tes yeux le soleil a brisé son feuillage

Entre dans les maïs et cherche ton passage

Ô coeur sois partagé par le fer des charrues

 

Nous parlons

Et c'est lui qui redescend la mer

Poitrine large ouverte

Epaules couronnées de lourdes plantes vertes

Belle tête accrochée au feu de sa toison

Car son corps désormais fait partie des saisons .

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 09:05

Vers la mer dans les blés

Je voudrais t'emporter

A cheval ou à pied

Mais souffle contre souffle

Ne disant que des mots

Qui nous feraient trembler

Ne glissant qu'un baiser

Humble et insaisissable

Entre nous et le sable

Ma peur et ta pudeur

Notre timidité

Et nous irions obscur

Dans la vie solitaire

Nous ebrasser debout

Derrière lesportes de la nuit

Laisse en moi cet enfant qui n'en croit pas les yeux

Quand tu les plonges au fond de mon coeur éternel

Laisse toujours danser dans ton sourire

Cette si jeune fille

Qui veut que nous soyons

Toujours

Des enfants qui s'aiment .

 

Philippe Léotard

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 06:00

Nous sommes tous nés de l'agonie d'une étoile. Des naufragés du temps et de l'espace. Et seul le Verbe peut nous aider à retrouver l'éclat défunt de cette étoile.

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans La pensée du jour
commenter cet article
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 10:10
Anniversaire. L'atelier des poètes

Depuis sa naissance il y a trois ans, le blog " L'atelier des poètes"

a reçu 49 832 visiteurs qui ont lu 94 878 pages. Merci à tous

Chaque jour , vous pouvez retrouver

Mes poètes préférés ( anthologie personnelle)

Sous l'écorce des coeurs ( extraits du recueil . Editions Le nouvel athanor 2011 www.lenouvelathanor.com)

Le pollen des jours ( extraits du recueil . Editions Le nouvel athanor 2014. www.lenouvelathanor.com)

Sous l'étoile de Giono ( extraits du recueil . Editions Al Manar 2014. www.editmanar.com

Une sélection de mes poèmes est lisible sur les sites www.poetica.fr ,

www.recoursaupoeme.com et de nombreux blogs d'amateurs de poésie .

Vous y trouverez aussi des extraits du roman et des Bandes dessinées " La conjuration des vengeurs ", La citation du jour, et d'autres rubriques que j'espère intéressantes.


L'atelier des poètes, c'est aussi des soirées rencontres " poésie et chansons " que j'anime avec mon ami le chanteur Jean-Marc dos Santos , au restaurant-cabaret " Au port du salut" , 163 bis rue Saint-Jacques 75005 Paris, grâce à l'hospitalité chaleureuse de Patrick Arranz et son équipe.

 

Ils aiment la poésie et la chanson et vous y serez tres bien reçus pour déjeuner ou diner . Vous y dégusterez une cuisine de tradition revisitée par le chef Marius Arran qui vous régalera de produits frais à des prix doux.

 

La poésie se propage comme le pollen des jours et se disperse au gré des vents sous l'écorce des coeurs. Merci à vous tous de la propager .

 

Que la poésie vous garde....

JV

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans actualité
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 09:19

L'homme est fait pour rêver, c'est-à-dire pour combattre et non subir.

Et surtout l'homme est fait pour la poésie. Or, l'utopie est poétique.

Et la poésie aura toujours raison contre le "réalisme".

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans La pensée du jour
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 08:23

Sans feu ni lieu

Ils errent depuis tant de siècles

Que leurs membres

Ne peuvent même plus ramer le soleil

 

Parfois ils consentent à se souvenir

Du visage d'une femme

Brûlant au coeur de l'orage :

La foudre est sa destinée.

 

Légataires des fleurs et des oiseaux 

L'amour mène l'aventure

Dans leur poitrine sourde,

Leurs mains sont promues à des odyssées exaltantes.

 

Oeuvre poétique . Editions de La Différence

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 09:57

Le ciel entrouvre la forêt

pour éveiller la source qui dort

avec de la terre au coin des lèvres

dans un silence d'écorce et d'été.

 

Tu poses ta bouche sur elle

et la source garde la marque d'un baiser

qu'elle portera jusqu'à la mer,

là où le soleil organise son plus grand bal.

 

Tu te laisses toucher par le ciel

qui n'a jamais été si près d'un visage de femme,

si près de cette tendresse dont le jour a besoin

pour briller plus sourdement au-dessus des fronts.

 

Et le soir lorsqu'il se couchera,

je saurai que les derniers reflets

dont il fait fondre l'espace

viennent tout droits de tes yeux.

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :