Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 05:00

Il se peut que sonne creux désormais

et que le hasard n'ait rien aboli

 

Ce qui chante dans nos mémoires

prend-il congé de nous

 

comme une fausse alerte

en zone d'embarquement?

 

Dis Perdro Calderon de la Barca,

où s'est envolé le voilier de nos rêves?

 

Il est trop de poèmes réduits au petit feu

de bruits de glotte qui glosent,

 

même si la poésie ne s'en va pas revenir

sur ses pas,

 

même si je n'est pas un autre, parfois.

 

Le vagabond au coeur sauvage

rameute autant qu'il peut.

 

C'est à ruiner l'enclos du vent

que s'épuisent nos lèvres et nos dents.

 

Dis, Pedro Calderon de la Barca,

en quelle vie prolonges-tu nos songes?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :