Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 08:41

Le veilleur invente son espérance,

Du fond des mots s'éclaire un chemin

Jusqu'au point de rencontre

De son orbe avec le monde

Pélerin d'une langue nouvelle.

 

Lire un poème comme une veille,

Ecouter la voix intérieure

D'un ailleurs en soi qui pense

L'inavouable, voix de gorge

De la parole vers l'autre.

 

Voyager au coeur du langage

Demeure des ombres d'ancêtres

Ou d'infans bleus, des sourires

De mères à l'haleine de lilas,

Des sanglots d'hommes seuls.

 

Lire un poème comme une veille,

Sa présence contre la nuit, inconsolable

Tendresse au miroir des morts,

Ce qui commence et finit à même

La voûte du silence et l'énigme

D'une terre plus légère

Depuis le premier amour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :