Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 09:35

La poésie de la terre ne meurt jamais.

Quand de l'ardent soleil tous les oiseaux sont las

Et dans les arbres frais se cachent, une voix court

Entre les haies dans l'herbe coupée fraîche-

Celle de la sauterelle. Elle conduit

L'exubérance de l'été; jamais elle n'a

Fini de se réjouir; quand elle est lasse de jouer

Elle repose au pied d'une aimable herbe folle.

La poésie de la terre jamais ne cesse.

Quand le gel en hiver, un soir de solitude,

A forgé un silence, du poêle perce

Le chant du grillon, qui s'aiguise dans la chaleur

Et semble à qui déjà dans le torpeur s'abîme,

Celui de la sauterelle dans les collines d'herbe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :