Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 06:00

La terre leva la tête

De l'affreuse, lugubre noirceur

Lumière enfuie,

Pierreuse horreur;

Et ses mèches couvertes d'un gris désespoir

 

"Captives sur le rivage

Avec la jalouise constellée pour gardienne;

Blanchi et froid,

Pleurait sur moi,

J'entends le Père des anciens hommes.

 

Egoïste père des hommes!

Egoïste, jalouse et cruelle terreur!

Le délice, pourrait-elle,

Enchaînée dans la nuit,

L'enfanter, la vierge jeunesse du matin?

 

Le printemps cache-t-il sa joie

Quand paraissent bourgeons et fleurs?

Est-ce la nuit

Que sème le semeur? Dans le noir

Que laboure le laboureur?

Brise cette lourde chaîne

Qui glace mes os alentour.

Vain, égoïste,

Eternel interdit

Qui tient le libre Amour esclave dans les fers!"

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans Mes poètes et poèmes préférés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :