Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 08:34
Pour saluer Giono 9. Jacques Viallebesset

Je ne peux penser l'homme sans l'univers

Qui le suscite ni l'univers sans l'homme

Partout règnent le malheur et la misère

Sous l'arrogance de ces temps dévorants

La science est écrite sur des feuilles d'herbes

Sur les pages des labours et des prairies

L'harmonie du monde est évidente

Comme la couleur du ciel et le soleil

Combien de temps perdu à retrouver

La joie saine naturelle simple paisible

Souffles de poussière mensongère de suie

Pour voir dessous la clarté de l'eau pure

Sans duperie et à portée de main

On a tué la confiance dans les coeur

Corrompu les mots perverti les gestes

Inversé le sens même des sentiments

Civilisation de l'artifice trompeur

Où ceux qui n'ont d'humain que le nom

Sans foi ni loi exploitent et asservissent

Cassiopée irradie de mille diamants

Où cueillir une gerbe bleue d'étoiles

Ici se trouve la vraie grandeur de l'homme

Auquel je crois malgré tout le mal fait

Qui porte avec amour le poids du ciel .

 

Extrait de Sous l'étoile de Giono

Editions Alain Gorius/ Al Manar

disponible sur www.editmanar.com

Illustration : tapisserie de Jean Lurçat

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Viallebesset - dans pour saluer giono
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :